Les bénévoles

Des mamans et des papas avec des bébés qui tètent, téteront, tétèrent, ont tété, etc…

IMG_1014Adèle

Nouvelle bénévole dans l’association, je suis maman de Léonie, 2,5 ans et d’Eline, 11 mois. Ma première expérience d’allaitement a été chaotique, avec une naissance par césarienne, une montée de lait qui se faisait attendre et un bébé qui ne prenait pas le poids nécessaire. Une fois la période de rodage passée (environ 1,5 mois !) il fallait envisager la reprise du travail…avec tout ce que j’avais déployé comme énergie pour que cela fonctionne j’étais très démunie de devoir m’arrêter pour reprendre le travail. Seulement ma fille en a décidé autrement et ne voulais pas prendre le biberon. C’est alors que j’ai rencontré SOS Allaitement 76 qui m’a beaucoup aidé pour reprendre sereinement le travail et continuer mon allaitement sans contrainte (allaitée jusqu’à 10 mois). Avec ma deuxième fille, que j’allaite encore actuellement (11 mois) la mise en route a été plus simple et plus rapide forte de mon expérience précédente, mais d’autres questions se sont posées et le soutien s’est avéré utile également ! A mon tour désormais de proposer un soutien et un accompagnement aux parents qui en ont besoin !

Amélie C.

Amélie M.

Famille Rakotomanana 200915-053.jpgAnne

Depuis 2015 dans l’association, infirmière. Maman de 3 beaux garçons allaités: 24 mois et 13 mois pour les aînés et en cours pour le dernier. Mon 1er allaitement a été difficile: pas de prise de poids du bébé, crevasses, engorgements… A cette époque j’ai persévéré sans relâche grâce au soutien que j’ai reçu (je ne connaissais pas SOS allaitement!) et mon tétouilleur devenu expert a été allaité 24 mois.

Mon second allaitement s’est passé sans encombre, avec un bébé expert dès sa naissance! L’allaitement s’est arrêté suite à une grève de la tétée à 13 mois…

Puis j’ai découvert SOS allaitement par les réseaux sociaux il y a quelques années et beaucoup aimé les partages concernant l’éducation bienveillante, le maternage… donc j’ai suivi de loin l’association par ce biais.

J’ai décidé de rejoindre l’association en 2015 quand l’arrivée de bébé s’est annoncée. J’allaite donc ma troisième merveille depuis juillet 2015.

J’ai été assez vite sollicitée pour accompagner Erika sur la permanence de St Aubin les Elbeuf (ce ne fut pas difficile de me convaincre, l’allaitement et le maternage étant des sujets qui me passionnent!). Partager mon expérience et mes connaissances et pouvoir soutenir des mamans (et des papas) qui peuvent rencontrer (ou non) des difficultés avec l’allaitement sont pour moi un grand bonheur.

Je suis également une maman porteuse (écharpe sergé croisé et évolu’bulle), adepte des couches lavables depuis 10 ans et très sensible et sensibilisée à l’éducation bienveillante.

Anne-Claire

Depuis 2014 dans l’association, j’ai 33 ans et je suis la maman de 3 jolies princesses : Mélissandre 6 ans allaitée 9 mois, Sibylle 4 ans allaitée 23 mois, et Eurydice, 8 mois toujours allaitée. Je suis bibliothécaire jeunesse, en congé parental pour le moment.
J’ai une annexe de la bibliothèque de l’association chez moi, et j’aimerai me former dans l’écoute téléphonique pour aider les parents.

Aude

Mère de deux filles de 8 ans 1/2 et 5 ans que j’ai allaité environ 1 an chacune. Je me suis tournée vers l’association en 2013 lors de mon deuxième allaitement, par ailleurs de par mon métier, je suis infirmière puéricultrice, je souhaite aider d’autres mères dans la poursuite de leur projet d’allaitement. Je me reconnais également dans les valeurs d’éducation positive défendues par l’association.

Chloé

Je m’appelle Chloé, je suis maman d’un petit garçon né en 2015, et je suis enceinte d’un.e deuxième bébé prévu pour février 2019.
J’ai toujours voulu allaiter, depuis toute petite, et pendant la grossesse de mon grand je me suis beaucoup renseignée. Vers ses trois mois j’ai contacté une autre association, ne connaissant pas encore SOS Allaitement, il avait un eczéma très important, le sommeil c’était pas franchement ça, et nous étions un peu perdus. Le soutien que ça m’a apporté à ce moment là a été très précieux, et nous a rassuré dans nos pratiques (allaitement à la demande, portage, cododo…) J’ai repris le travail à ses six mois, et j’ai tiré mon lait jusqu’à ses un an. L’allaitement s’est beaucoup réduit durant la grossesse, mais est toujours bien présent. Il a fallu trouver notre rythme… à voir en février avec l’arrivée du bébé !
Je m’intéresse depuis longtemps à une parentalité différente, qu’elle soit appelée positive, bienveillante, non violente… je lis beaucoup, cherche au jour le jour des solutions afin de sortir des vieux schémas dans lesquels j’ai été élevée, et je suis plutôt fière de cette démarche. En 2019, je vais me former afin d’être accompagnante parentale.
Le côté écologique est venu également à l’arrivée du premier bébé, on l’a mis un peu en couches lavables, pas tout le temps, le mot d’ordre était « simplicité’. Il a été également porté, et l’est toujours quand il y a besoin du haut de ses trois ans presque et demi.
Je suis dans le bureau de l’association, j’anime la permanence au Belvédère, et j’accueille les papotes autour de la parentalité bienveillante à la maison. Je suis contente d’aider à présent d’autres parents, c’est pour moi un juste retour des choses.

ClaireClaire F.

J’ai rencontré SOS allaitement début 2007, lors de ma première grossesse, dans le cadre d’une permanence au Belvédère. Les bénévoles de l’époque sont arrivées sereines, enthousiastes et solaires, accompagnées de deux pitchounes extras et de leurs écharpes de portage (à l’époque, c’était chose rare!) Je partais extrêmement confiante et tout autant documentée au sujet de l’allaitement. Je m’étais imaginée allaiter 6 mois intégralement, pourquoi pas jusqu’à un an. Rien ne s’est passé comme prévu, j’ai rencontré tous les soucis possibles et imaginables et j’ai passé en panique ma fille au biberon à… 2 mois et demi. J’ai cependant continué à l’allaiter en parallèle allègrement jusqu’à ses deux ans et demi environ. Ma seconde fille (janvier 2010) a été allaitée largement plus de 2 ans, et j’allaite actuellement ma troisième fille née en septembre 2015.

J’ai porté et porte mes trois filles, tout d’abord en écharpe sergé croisé, mais aussi depuis en sling, tonga, manduca et bondolino quotidiennement. Adepte du co-dodo, des couches lavables, je me forme à l’éducation non violente et à la pédagogie Montessori avec passion. Tout cela fait partie intégrante d’un maternage proximal qui me semble essentiel. Après avoir fait partie du bureau en dilettante un moment, j’en ai assuré la présidence de 2011 à 2018. Je m’occupe actuellement avec bonheur de la bibliothèque de l’association.

Claire L Claire L.

Je suis la maman d’un petit garçon né en août 2016.

Allaiter a toujours été une évidence pour moi. J’étais donc très motivée et après les petits aléas du début, tout s’est facilement mis en route avec le soutien de mon conjoint.

J’ai tiré mon lait pendant dix mois pour ses repas à la crèche. C’était contraignant, contrairement à l’allaitement, mais je suis fière d’avoir tenu si longtemps.

Je n’aurais jamais pensé allaiter plus de quelques mois, les six mois d’allaitement exclusif préconisés par l’OMS me paraissaient inatteignables ! Et pourtant, notre aventure lactée a duré presque deux ans.

J’ai également pratiqué la motricité libre, la DME, quelques signes et je poursuis le portage et l’éducation bienveillante.

J’ai voulu devenir bénévole pour soutenir les parents et futurs parents dans cette grande et belle aventure qu’est l’allaitement, que la société méconnaît et donc entrave trop souvent…

Je fais aujourd’hui partie du bureau, je participe aux différents évènements de l’association et je m’occupe de ce site internet.

Daniella

photo ErikaErika

Je suis maman de 5 enfants.

Je n’ai pas allaité mon premier enfant alors que j’en avais envie, j’étais étudiante et devais effectuer un stage un mois après la naissance. Mon médecin me l’a déconseillé prétextant qu’un mois était « inutile ».

J’ai allaité mon deuxième enfant pendant 9 mois et mon troisième pendant 5 mois, j’ai co-allaité mes deux derniers enfant, mon 4ème enfant jusqu’à quatre ans et  demi et ma petite dernière jusqu’à 2 ans et demi.

J’ai eu connaissance de l’association SOS allaitement 76 par ma sage-femme qui m’a proposé de co animer les permanences faites à son cabinet, chose que j’ai fais de septembre 2013 à fin 2016. Nous animons les permanences aux robins des bios avec Anne depuis.

JulieJulie

Je suis maman de 2 enfants qui sont nés prématurés ( 8 ans et 4 ans), ils ont été allaités 3 ans et demi chacun, j’ai commencé mon allaitement au tire lait pour les deux en néo nat. Je suis adhérente de SOS allaitement depuis 7 ans et bénévole depuis 4 ans, je tiens la permanence allaitement long c’est-à-dire pour les mamans qui souhaitent allaiter plus longtemps que le congé maternité et pour celles qui se sentent seules à allaiter 9 mois, 1 an et plus…

Karina

Marie

Marie-Laure

MarjorieMarjorie

Jusqu’à ma grossesse, allaiter me semblait un challenge difficile à relever. De nombreuses mères autour  de moi partageaient l’échec de leur tentative d’allaitement par « manque de lait » ou « lait non  nourrissant ».

J’étais aussi touchée par l’expérience de ma propre mère qui malgré tous ses efforts n’a jamais pu réussir un allaitement par manque de connaissances et de soutien, et a le regret de n’avoir pu accomplir ce qui  lui tenait à cœur.

J’ai toujours voulu allaiter pour connaître les « sensations » de l’allaitement mais n’étais pas convaincue de ma capacité à le faire.

C’est alors que j’ai rencontré, au cours de ma grossesse, des bénévoles de l’association SOS Allaitement 76, lors de réunions mensuelles à la clinique Mathilde. J’y ai rencontré des mamans qui ont su relever ce « challenge » sans trop de difficultés finalement. Au fur et à mesure de nos rencontres, allaiter m’a semblé alors possible et est devenu une évidence.

A mon tour, j’allaite ma fille, et anime désormais les réunions à la clinique Mathilde en espérant aider les mamans à prendre confiance en elles.

Mathieu

MathildeMathilde

Depuis 2008 dans l’asso, trésorière + perm allaitement à Doudeville. J’ai rencontré l’asso lors d’une permanence au CMS de Doudeville. J’ai 3 enfants, tous allaités 5 à 6 mois exclusivement, puis jusqu’à près de 30 mois pour mon petit dernier. Aujourd’hui je n’allaite plus car ils ont bien grandi mais reste bien volontiers engagée dans l’association en m’occupant de la trésorerie depuis 2014, et en animant des réunions régulières au CMS de Doudeville. J’ai aussi animé des permanences régulières à la maternité de Fécamp pendant quelques mois. Nous habitons un peu loin de Rouen, mais je participe dès que je le peux aux événements de la vie de l’asso.

Najat

Richard

Sandra

Sarah

 

Le bureau

  • Présidente : Anne
  • Présidentes adjointes : Sandra et Daniella
  • Trésorière : Mathilde
  • Trésorières adjointes : Aude et Marie-Laure
  • Secrétaire : Chloé
  • Secrétaire adjointe : Claire L.
Publicités